La Poste balance des sans-papiers aux flics… Ripostons !

 Depuis des années La Poste collabore avec l’État en dénonçant les personnes qui n’ont pas les bons papiers aux flics. Dernièrement, c’est dans une agence de Champigny-sur-Marne qu’une personne s’est (...)

 Article original.

Mis en ligne par anticra
 4/09/2019

 Depuis des années La Poste collabore avec l’État en dénonçant les personnes qui n’ont pas les bons papiers aux flics. Dernièrement, c’est dans une agence de Champigny-sur-Marne qu’une personne s’est (...)

A Bas les CRA ! A bas l’enfermement !
Faire sortir la parole de l’intérieur, Soutenir la lutte à l’extérieur

« Pourquoi ce site ?

Cela fait des décennies que l’État a mis en place une machine à déporter qui repose sur différents dispositifs : tri entre étranger.e.s, enfermement et contrôle massif via des « des centres d’accueils »,fichages, rafles et placements dans des prisons pour étranger.e.s (appelées CRA, Centre de Rétention Administratif).

La menace de l’arrestation permanente sur un simple motif administratif envoie un message clair à toute une partie de la population : ferme ta gueule et baisse les yeux !

Depuis plusieurs années aussi, les dispositifs du PRADHA (programme d’accueil et d’hébergement des demandeur.se.s d’asile), CADA (centre d’accueil pour les demandeur.se.s d’asile ) ; CAO (Centre D’Accueil et D’Orientation), CAES (centre d’accueil et d’examen des situations) ; etc. se multiplient et permettent de toujours plus ficher, interner et contrôler les copain.e.s demandeu.r.ses d’asiles.

Pour les copain.e.s dont les papiers ne sont pas reconnus par l’État et pour celle.ux dont les demandes d’asile sont refusées, le risque c’est le CRA et au minimum une OQTF (obligation à quitter le territoire) en cas de contrôle ou d’arrestation par les flics.

Un CRA, c’est une prison administrative pour étranger.e.s, donc pas besoin d’un juge au pénal pour t’y mettre. Pour le moment, c’est 45 jours pendant lesquels la police peut te déporter à tout moment. En janvier ça passera à 90 jours : trois mois. Trois mois pendant lesquels tu peux te faire déporter de force, violemment avec quasi pas d’affaire, où tu es enfermé.e et entouré.e de keufs. Trois mois pendant lesquels tu ne peux pas gérer tes affaires, où tu peux perdre ton travail puis ton appart parce que tu ne peux pas payer ton loyer ! Trois mois sans accès aux soins.

Les déportations se font de manière violente : copaine.e.s, attaché.e.s et caché.e.s voire bâilloné.e.s ou drogué.e.s. Les flics de l’escorte essaient de les faire passer pour des criminel.le.s ou des terroristes auprès des passager.ère.s pour empêcher les élans de solidarité.

Parce que l’État veut invisibiliser la machine à déporter et le contrôle social qui est derrière, notre réaction c’est de faire sortir
la parole des copain.e.s à l’intérieur des CRA et de lutter à leurs
côtés depuis l’extérieur !
C’est pour ça qu’on diffusera autant que possible ces paroles et des nouvelles des CRA en IDF. Mais aussi pour que les copain.e.s de l’intérieur puissent se transmettre des outils de luttes, rester en
contact, se soutenir même après un transfert…

On en parle dans une émission de radio :
le 4e vendredi du mois sur FPP à 19h Radio 106.3, l’émission l’Envolée contre toutes les prisons. »

Nouveautés sur le Web

La Poste balance des sans-papiers aux flics… Ripostons !

Depuis des années La Poste collabore avec l’État en dénonçant les personnes qui n’ont pas les bons papiers aux flics. Dernièrement, c’est dans une agence de Champigny-sur-Marne qu’une personne s’est (...)
4/09/2019 

récit des révoltes aux CRA Rennes et Rouen au printemps 2019

Au centre de Oissel y a plus d’un mois une grève de la faim réprimé se transforme en révolte : résultat 8 cellule sur 12 rendue inutilisable. Cette révolte est passée sous silence partout.. sauf dans le (...)
4/09/2019

Communiqué des prisonniers du CRA de Oissel (Rouen) en lutte du 8 juin 2019 (...)

Alors que leur centre de rétention est en travaux suite à des révoltes qui l’ont mis partiellement hors d’usage il y a deux mois, les prisonniers du CRA de Oissel, près de Rouen, sont en lutte depuis (...)
4/09/2019

CRA de Lyon Saint-Exupéry, 3 mois de prison ferme pour un matelas

Le vendredi 16 août dernier, la PAF a une fois de plus tabassé des prisonniers du Centre de Rétention Administratif de Lyon-St-Exupéry. Des personnes se sont retrouvées à terre, gravement blessées, (...)
31/08/2019

Crever dans un CRA n’est jamais un accident

Lundi 19 août, un prisonnier est retrouvé décédé dans la cellule où il était enfermé, dans le Centre de rétention administrative de Vincennes. Un jeune homme de nationalité roumaine, rentré depuis (...)
26/08/2019 

CRA de Lyon : vidéo de la répression policière que subissent les détenu.es

On relaie ici des vidéos de l’intérieur de la prison pour étranger.ère.s de Lyon. Dans la nuit du 15 août, suite à l’extinction des lumières à 22H, les policiers de la PAF ont tabassé les prisonniers. Le (...)
26/08/2019

Mouvement collectif le 16 aout a la prison pour étrangèr.e.s de Lyon (Fr/Ang/Espagnol)

>On rOn re On relaye avec un peu de retard un exte paru y a 2 jours sur le blog des copain.e.s de Lyon ! Solidarité & force aux prisonniers en lutte AUJOURD’HUI GREVE DE LA FAIM AU CRA DE (...)
18/08/2019

Tentative d’évasion et évasion à Plaisir et au Mesnil-Amelot !

Quelques nouvelles du Plaisir et du Mesnil-Amelot, et pour une fois même une bonne nouvelle ! Mardi 6 août, Mesnil-Amelot. Un prisonnier est transféré vers l’aéroport pour être déporté. A l’arrivé, (...)
11/08/2019

Des nouvelles de la lutte dans les CPR (CRA) en Italie !

Quelques nouvelles des luttes contre la machine à expulser en Italie Depuis plusieurs mois, les matons et les collabos qui travaillent dans les centres de rétention italiens (CPR) semblent ne pas (...)
11/08/2019

Déportation massives, sans laisser-passer : témoignage suite à la lutte au sein du CRA de Lyon (...)

Article publié le 27 juillet Déportations dans des pays au hasard, tout ça sans laisser-passer, répression suite au grèves de la faim et à la lutte des dernières semaines au sein du CRA de Lyon (...)
8/08/2019
Un site hébergé par Mediarezo | Suwedi 7