Un nouveau « cargo de la honte » le Bahri Tabuk cherche à charger des munitions pour des canons Caesar dans le port de Fos s/ mer

 Selon le média indépendant Disclose, le cargo saoudien Bahri Tabuk va tenter de charger aujourd’hui 28 mai 2019, à Fos s/ mer des munitions canons Caesar de la société nationale Nexter qui avaient été (...)

 Article original.

Mis en ligne par ASER_ASSO
 2/06/2019

 Selon le média indépendant Disclose, le cargo saoudien Bahri Tabuk va tenter de charger aujourd’hui 28 mai 2019, à Fos s/ mer des munitions canons Caesar de la société nationale Nexter qui avaient été (...)

ASER
Action Sécurité Ethique Républicaines
—Le respect des droits de l’Homme dans l’action des représentants des lois.
—Le respect des droits de l’Homme dans les transferts d’armes classiques

Service de Police & sécurité
Les rapports des ONG ainsi que ceux du Défenseur des droits montrent s’il en était besoin, de repenser la place des services de police au sein de la société française. Si le sentiment partagé par une partie de la société : « des services de police au-dessus des lois » n’en est pas nécessairement le fidèle reflet, mais il interroge sur leurs rapports avec les citoyens. La déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, partie de la Constitution de la République française précise pourtant dans son article 12 : « La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. »

Transferts d’armes
Les armes circulent largement dans le monde. Dans certaines régions qui pourtant n’en produisent pas, elles se répandent sans véritable contrôle. La nécessité d’un contrôle efficace des transferts internationaux d’armements est issue d’un constat simple : chaque jour des millions d’hommes, de femmes et d’enfants subissent la menace et/ ou la violence directe des armes. Des gangs de Rio de Janeiro, de Johannesburg, de Los Angeles, aux armées et groupes non étatiques des conflits de République Démocratique du Congo, du Soudan, de Colombie d’Afghanistan, d’Irak, ou de Syrie, les armes sont aussi utilisées ou facilitent des graves violations des droits de l’Homme, dont les droits économiques sociaux et culturels des populations.”

Articles référencés

Le salon du Bourget à n’importe quel PRIX ?

Lundi 17 juin 2019 le Président de la République Emmanuel Macron a inauguré le 53èmeSalon International de l’Aéronautique & de l’Espace. (...)
17/06/2019

Armes françaises et crimes de guerre au Yémen, le gouvernement et (...)

Le mois de mai dernier les cargos saoudiens « de la honte », le Bahri Yanbu et le Bahri Tabuk, sont donc repartis à priori sans armes (...)
16/06/2019

Les ventes d’armes de la France devant le tribunal administratif (...)

Mardi 11 juin 2019 à 10H Action Sécurité Ethique Républicaines (ASER) a rendez-vous au tribunal administratif de Paris pour dénoncer la (...)
10/06/2019

Les violations des engagements internationaux de la France lui (...)

Le dernier rapport au Parlement sur les exportations d’armement de la France vient d’être publié par le ministère des armées et montre (...)
6/06/2019

Le Bahri Tabuk, nouveau « cargo de la honte », ne devrait pas (...)

Le cargo saoudien Bahri Tabuk est encore en transit, aujourd’hui 29 mai 2019, à Fos s/ mer. Action Sécurité Ethique Républicaines (ASER), (...)
2/06/2019

Un nouveau « cargo de la honte » le Bahri Tabuk cherche à charger (...)

Selon le média indépendant Disclose, le cargo saoudien Bahri Tabuk va tenter de charger aujourd’hui 28 mai 2019, à Fos s/ mer des munitions (...)
2/06/2019

Première victoire ! le cargo saoudien « de la honte » le Bahri Yanbu (...)

Ce jour, le 10 mai 2019, le cargo saoudien Bahri Yanbu n’a pas pu charger au Havre les 8 canons Caesar de la société nationale Nexter. (...)
10/05/2019

Ventes d’armes françaises : rien n’arrête plus le gouvernement malgré (...)

Aujourd’hui, mardi 7 mai 2019, le média indépendant Disclose nous apprend que le cargo Bahri Yabun, battant pavillon saoudien, doit (...)
7/05/2019

ASER introduit une procédure d’urgence pour stopper les ventes (...)

Ce jour, le 6 mai 2019, Action Sécurité Ethique Républicaines (ASER) a introduit une procédure en référé dans le cadre de son recours devant (...)
6/05/2019

Ventes d’armes françaises : les mensonges répétés du gouvernement (...)

Aujourd’hui Disclose média indépendant a apporté la preuve que le gouvernement français était informé de l’utilisation au Yémen des armes (...)
16/04/2019