Amílcar Cabral, le militant armé

16 janvier 2023 | Saïd Bouamama
Le 20 janvier 1973, Amílcar Cabral était assassiné à Conakry avant même l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert. Cinquante ans après sa mort, celui que l'on surnommait à l'époque le « Lénine africain » est une référence sur le continent. Retour sur le parcours intellectuel d'un révolutionnaire (...)
 Site référencé:  Afrique XXI

Afrique XXI 

Quand « L'Afrique aux Africains » devient un slogan françafricain
1er/02/2023
Au Malawi, un militant des droits gay pas comme les autres
30/01/2023
Assassinat de Martinez Zogo au Cameroun. Le crime de trop
27/01/2023
Dans un camp djihadiste avec Moussa, « tu tues ou on te tue ! »
26/01/2023
Au Cameroun, la vérité est un métier à risque
25/01/2023
La dangereuse guerre des mots dans l'est du Congo
23/01/2023