Pandémie, crise : les classes populaires sont toujours en lutte

 ”Le 1er mai devrait être un symbole de solidarité internationale, de solidarité qui ne se limite pas aux cadres de l'État national qui correspond toujours aux intérêts des minorités privilégiées du (...)

 Article original.

Mis en ligne par Diverses organisations anarchistes
 1er/05/2020

 ”Le 1er mai devrait être un symbole de solidarité internationale, de solidarité qui ne se limite pas aux cadres de l'État national qui correspond toujours aux intérêts des minorités privilégiées du (...)

Anarkismo.net est la résultante d’une coopération internationale entre des organisations et des individus anarchistes en accord avec notre Déclaration de Principe (voir ci-dessous). Ce site vise à améliorer la communication, la discussion et le débat à l’intérieur du mouvement anarchiste international. Notre intention est de construire ce site afin qu’il devienne une référence globale et plurilingue.

Déclaration de principe
"Nous nous définissons comme anarchistes de tendance « plateformiste », anarchiste-communiste ou de ce que les latinos-américains appellent la tendance « especifista » de l’anarchisme. Nous nous identifions largement aux acquis théoriques et à la pratique organisationnelle prônée par cette tradition sans nécessairement adhérer à tous les propos et gestes de cette tradition. C’est-à-dire que c’est le point de départ de nos politiques, pas le point d’arrivée.

L’essence de cette tradition à laquelle nous nous identifions est la nécessité d’organisations politiques anarchistes qui tentent de développer :

L’unité théorique
L’unité tactique
L’action et la discipline collective
Le fédéralisme.

L’anarchisme naîtra de la lutte de classe entre la vaste majorité de la société (la classe ouvrière) et la faible minorité qui dirige actuellement. Une révolution victorieuse nécessitera que les idées anarchistes deviennent hégémoniques dans la classe ouvrière, ce qui ne se produira pas spontanément. Notre rôle est donc de rendre les idées anarchistes hégémoniques, c’est à dire qu’elle aient un « leadership idéologique ».

Là où c’est possible, le travail à l’intérieur des syndicats se doit d’être le coeur de notre activité. Nous rejetons donc le point de vue discréditant l’activité dans les syndicats parce qu’étant membres de la classe ouvrière, il n’est que normal d’être également membres de ces organisations de masse. À l’intérieur de celles-ci, nous combattons pour des structures démocratiques similaires à celles des des syndicats anarcho-syndicalistes comme la CNT des années 1930. Cependant les syndicats, aussi révolutionnaires soient-ils, ne peuvent remplacer la nécessité d’organisation(s) politique(s) anarchiste(s).

Nous croyons également qu’il est nécessaire de s’impliquer dans les luttes à l’extérieur des syndicats et des lieux de travail, telles que les luttes contre les oppressions particulières, l’impérialisme ainsi que dans les luttes de la classe ouvrière afin d’avoir un milieu de vie et un environnement décent. Notre approche générale à ces luttes, tout comme notre approche face aux syndicats, est de nous impliquer avec et à l’intérieur des mouvements de masse afin de promouvoir nos méthodes organisationnelles anarchistes telles que la démocratie directe et l’action directe.

Nous nous opposons fermement à toute formes de préjugés à l’intérieur du mouvement ouvrier et dans la société en général et nous luttons aux côtés de ceux et celles qui considèrent le combat contre le racisme, le sexisme, le sectarisme [religieux] et l’homophobie comme une priorité. Nous croyons que le succès de la révolution et l’élimination de ces oppressions après la révolution sera déterminée par la construction de telles luttes dans la période pré-révolutionnaire. Les méthodes de luttes que nous préconisons sont une préparation à la mise en place de la société post-révolutionnaire selon des principes anarchistes et communistes.

Nous nous opposons à l’impérialisme mais mettons de l’avant l’anarchisme comme alternative au nationalisme. Nous défendons les mouvements de base anti-impérialistes tout en argumentant pour une stratégie anarchiste plutôt que nationaliste.

Nous reconnaissons le besoin, pour les organisations anarchistes en accord avec ces principes, de se fédérer sur une base internationale. Cependant, nous croyons que le degré de fédération possible et la quantité d’effort qui doit y être consacré doit être déterminée par le succès dans la construction d’organisations nationales capables de faire d’un tel travail international une réalité et non de simples slogans."

Nouveautés sur le Web

Les classes opprimées se soulèvent contre le racisme et la discrimination

L’assassinat de George Floyd aux États-Unis par la police a déclenché une vague d’outrage populaire dans ce pays et à travers le monde. Les manifestations massives et l’action directe contre la police (...)
12/07/2020

Les femmes et le confinement dans le monde

Communiqué international d'organisations anarchistes, dont une partie sont membres du réseau Anarkismo, sur la situation des femmes dans la crise sanitaire mondiale "Nous, les femmes, (...)
23/06/2020

Solidarité avec la Lutte du Peuple Nord-Américain !

Tout notre soutien aux organisations anarchistes Nous condamnons le meurtre de George Floyd par la police de Minneapolis, marquant un acte raciste de plus au sein de la première puissance (...)
2/06/2020

Pandémie, crise : les classes populaires sont toujours en lutte

”Le 1er mai devrait être un symbole de solidarité internationale, de solidarité qui ne se limite pas aux cadres de l'État national qui correspond toujours aux intérêts des minorités privilégiées du (...)
1er/05/2020

Solidarité avec le Rojava face à la guerre et à la pandémie !

Le Covid 19 qui a poussé à la quarantaine un nombre incalculable de villes et bloqué des pans entier des secteurs économiques, n’a pas arrêté la sale guerre de l’État Turque et de son allié Daesh contre (...)
15/04/2020

Notre conception du féminisme dans la perspective de l'anarchisme organisé (...)

Production du GT (groupement de tendance) de genre de la CAB. Face au scénario actuel (et, il convient de le dire, un scénario qui apporte des conditions de vie et d'existence jusqu'alors (...)
14/04/2020

Notre conception du féminisme dans la perspective de l'anarchisme organisé (...)

Production du GT (groupement de tendance) de genre de la CAB. La traduction ici est incomplète, elle ne présente que l'avant propos. La traduction complète est en cours de (...)
11/04/2020

La force des femmes change le monde

Il y a cent ans, le 8 mars 1917, les ouvrières de Saint-Pétersbourg (Russie) se mettaient en grève, manifestaient pour réclamer du pain et la paix et initiaient ainsi un mouvement (...)
11/03/2020

Réflexions à chaud sur la grève nationale en Colombie

Traduit par Rosa Llorens. Tlaxcala http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27560 La grève nationale du 21 novembre en Colombie, qui a vu des centaines de milliers, sinon des millions de (...)
28/11/2019

Solidarité avec le peuple au Rojava, dénonçons l’État turc et les alliés des Etats-Unis

Il ne fait aucun doute qu’ignorer les expériences de l’histoire mènera à reproduire les mêmes expériences. Ce qui se passe en ce moment au Rojava prouve cette (...)
14/10/2019

Tout Etat qui combat les peuples perdra !

L’état turc pénètre à nouveau sur un territoire qu’il occupe déjà en partie, avec l’excuse de le faire pour « protéger sa propre intégrité territoriale ». Les dirigeants de l’état n’ont pas eu honte de (...)
14/10/2019

« Le soldat est tombé » : disparition de Mandla Khoza, militant anarchiste-communiste et activiste (...)

Le compagnon Mandla Khoza ( "MK", somme ses amis et camarades le connaissaient) est décédé le vendredi 26 juillet 2019 dans sa ville natale de Siphofaneni, au Swaziland (Eswatini). Il (...)
27/08/2019
Un site hébergé par Mediarezo | Suwedi 7