Surveillance made in France

24 novembre 2021 | Les mémos de la terreur
En Egypte, le groupe Dassault, la société Nexa Technologies et une filiale de Thales ont vendu un système de surveillance de masse à la dictature d'Abdel Fattah Al-Sissi. Avec la bénédiction de l'Etat français. Selection
 Site référencé:  Médias Libres

Médias Libres 

Hawa et ses amis, enfants des rues de Paris
3/12/2021
Nantes, Lille, Montpellier... La folie des grandeurs des aéroports français
3/12/2021
Violences conjugales : le parquet général confirme le classement d'une plainte
3/12/2021
Les Républicains, le petit remplacement
2/12/2021
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
2/12/2021
Comment faire gagner la gauche : le débat choc
2/12/2021