La lutte dans les centres de rétention continue… et s’amplifie

Réunion mercredi 16 janvier à 18h30 à Paris

CRA du Mesnil-Amelot, Vincennes, et Oissel

La lutte dans les centres de rétention continue… et s’amplifie


Réunion mercredi 16 janvier à 18h30 à Paris

Depuis mardi, près de 70 détenus du CRA de Mesnil-Amelot sont en grève de la faim.

Réunion - En soutien aux retenus en grève de la faim qui luttent dans les CRA de Mesnil-Amelot, Vincennes, et Oissel.
Mercredi 16 janvier à 18h30
à l’Echarde , 19 rue Garibaldi

Immigration. Les grèves de la faim se multiplient en rétention (13/01/2019)
Entamé le 3 janvier dans le centre de rétention de Vincennes, le mouvement touche désormais une centaine d’étrangers. Tous dénoncent des violences et leurs conditions de (...)
L’Humanité

La lutte dans les centre de rétention continue et s’amplifie ! (13/01/2019)
Depuis le 3 janvier des luttes collectives dans les centre de rétention (Vincennes et Mesnil Amelot) et sont relayés et soutenue a l’extérieur ! Depuis le 11 janvier, une trentaine de retenus du (...)
Paris Luttes

« On est torturés, on est humiliés » : 44 sans-papiers en grève de la faim au CRA de Vincennes - Arno Pedram (12/01/2019)
Le mouvement est parti de Vincennes, où une grève de la faim et une mobilisation ont émergé pour faire valoir les droits des sans-papiers retenus au centre de rétention administrative (CRA). A (...)
Rezo.net

Violences policières et grève de la faim au centre de rétention de Vincennes (7/01/2019)
Depuis le 3 janvier, une quarantaine de retenus des centres de rétention administratif de Vincennes ont entamé une grève de la faim, une mobilisation inédite afin d’alerter sur les violences (...)
Regards

Actualité des luttes - Depuis le 3 janvier, une grève de la faim collective a éclaté au bâtiment A2 du centre de rétention de Vincennes. Le soir même un communiqué sortait, pour appeler a la solidarité dehors.

Actualité des luttes

 Communiqués des prisonniers du centre de rétention de Vincennes

« Nous sommes des retenus du centre de rétention administrative de Vincennes en banlieue Parisienne.
Nous demandons la libération de tous les prisonniers, l’application de l’égalité entre tous le monde : On est comme tous le monde.

Aujourd’hui 3 janvier 2019, nous, 27 retenus du centre de rétention (du batiment 2A) se sont mis en grève de la faim pour demander la libération tout de suite de tout le monde.
Nous savons que d’autres enfermés dans au moins un autre batiment sont eux aussi en grève de la faim (il parait au moins une quinzaine).

On a tous une histoire différente, qu’on soit travailleur, étudiant depuis peu en france ou vivant ici depuis presque 20 ans.. Et on a tous le droit de vivre ici, où on a nos attaches. Mais nous sommes enfermés dans ce centre de rétention.
Si on s’est mis aujourd’hui en grève de la faim c’est aussi pour dénoncer tout ce qui se passe dans cette prison.

Ces derniers jours il y a eu beaucoup de vols cachés et violents. Des anciens d’ici nous on raconté qu’il y a plusieurs années la police, ici, était déjà violente.
Il y a eu des copains tabassés puis déportés en étant casqué, bailloné et scotché. Il y a eu des copains drogués qui se sont reveillés de retour dans un pays où ils ne connaissaient plus grand monde.

Les policiers ne respectent la loi que quand c’est contre nous, même quand légalement on devrait être libéré souvent le juge n’en a rien a foutre et la police te déporte quand même.
La police comme toujours elle s’en fout, et l’etat français aide. Si l’etat n’était pas d’accord et si les biznesman faisaient pas d’argent tout ca ne marcherait pas.

Ce centre de rétention, il est sale, les toilettes et les douches elles sont dégueulasse. La bouffe, elle est immonde.

Nous revendiquons :
– La libération de tous les prisonniers
– Etre respecte et traiter dignement, on est pas des chiens.
– La fermeture de ce CRA, qui a des gros problèmes d’hygiènes.
– Le respect de l’égalité entre tous le monde
– La fin des violences policières
– La fin des vols cachés et violents
– De la bonne nourriture
– Un véritable accès au soin

Si on s’est mis en grève de la faim, c’est parce que quand on est allé voir les assos pour se plaindre on nous a dit qu’y avait rien a faire.
Nous allons continuer notre grève demain et les prochains jours nous appelons un maximum de monde a nous soutenir dehors. On en a marre d’être traiter comme des chiens ! »

Les retenus du batiment 2 A
03/01/2019

 Des nouvelles du Mesnil en lutte

Des nouvelles du Mesnil en lutte, une histoire parmi d’autre
Coups de fil du jeudi 11 janvier 2019, des copains veulent faire sortir des histoires. Alors on relaye.
A Bas les CRA !

« D’abord je voudrai parler d’un gars qu’est devant moi.

Mon pote il est malade, il est cardiaque. Toute sa famille est en france, son seul problème c’est celui des papiers. Et ca c’est la préfecture qui lui refuse année après année.

Aujourd’hui il a demandé à aller à l’hôpital ils l’ont emmené, escorté et menotté. Ils se sont mis devant la porte de l’hôpital George Pompidou (Meaux). Comme un vrai terroriste. Même le médecin de l’hôpital, D., s’est plaint du traitement des policiers.

Ici, l’infirmerie elle donne juste des dolipranes, ou des trucs psy. Si il rate le rdv de 14h avec son fils, le gars en face de moi il a pas son traitement.

En plus le gars vient de me dire qu’on lui donne pas ses medocs, on lui donne pas les medocs prescrits par le docteur. On lui donne d’autres medocs. Il lui donne des génériques moins chers.

A cause des médicaments qu’ils lui ont donnés il a eu des problèmes. Mais du coup tous les jours son fils lui fait la visite et lui ramène des medocs mais l’infirmiere lui donne pas..

Puis pour parler de l’intérieur : ca fait deux jours que les toilettes sont bouchées. Quand je me suis plaint à la Police, on m’a dit « demande à tes amis d’arrêter de boucher les toilettes ». Les cellules sont crades, le ménage est pas fait tous les jours (une fois par semaine dans les chambres, couloirs tous les jours). La douche c’est dégueulasse.

Même la bouffe pour chien est meilleure que nous ce qu’on bouffe.

Au centre de rétention,même on a pas le droit de ramener de la bouffe dans les visites, on peut pas cantiner a l’offi, on peut pas acheter du shampoing. Si tu t’es pas fait arrêter avec du shampoing bah t’es dans la merde. Ici le shampoing du CRA il sert a rien. Même mon chien je le lave pas avec.

Nos vetements ils les lavent avec de l’eau. On les met à la laverie tous ensemble. Donc si un de nous a la gale.. on l’aura tous. Parce que quand nos vetements ils nous les rendent ils sentent toujours mauvais.

L’offi ils sont toujours en retard et ca finit toujours plus tôt que c’est annoncer -16h au lieu de 18h30.

Pour la cantine : normalement c’est à 7h, mais ca à jamais commencé a 7h pile y a toujours 10 ou 20m de retard. Mais 7H30 ensuite si t’as 5m de retard, on te dit là “c’est chaud ca va fermer, aller presse-toi et la prochaine fois tu viens à l’heure !”.

Une fois le gars en face de moi il a demandé un verre d’eau pour prendre ses medocs, on lui a refusé.

Une fois, mon co il a commenca a pleuré tellement il a mal (crise de foie). Il voulait pas l’emmener à l’hôpital. Après le départ des infirmiers, on a du appeler les pompiers. Les pompiers au début voulaient pas trop venir ils ont proposé aux keufs de l’amener à l’hopital.

Avant de pouvoir partir il a du gueuler, taper au mur etc.. faire tout un film pour qu’il parte.

Et en plus, si on avait pas appelé les pompiers il serait jamais parti. Après, ils ont cherché à savoir qui avait appelé les pompiers.

“Qui a appelé ? Qui a appelé ?” On leur a dit personne, juste y a un malade, faut l’amener.

Moi j’avais une tubeuse, je l’ai ramené avec moi dès mon arrestation. Après la fouille, on m’a autorisé à la prendre avec moi. Après y a eu une fouille y a une semaine où ils ont tout retourné, tout démonté. Et là on me dit c’est interdit la tubeuse. D’où tu changes la loi en 3 semaines ?

Les policiers ” ils disent ouai ca pue ca pue”.

Ils lavent pas nos vetements leurs savons sert a R et apres ils disent on pue ?

Avant la grève de la faim ils fermaient la porte a 20h. Maintenant ils re-respectent la règle. Mardi soir on a manifesté et depuis c’est à nouveau 22H comme quand je suis arrivé.

Aujourd’hui ils ont ramener une meuf avec son fils de 3 mois… et son fils est malade.. ils l’ont mis en centre de rétention..Aujourd’hui je l’ai vu dans le couloir j’ai eu le coeur brisé. Je l’ai vu dans le couloir j’ai joué avec le petit..Qu’est ce qu’elle a fait ? Elle est pas humaine ? Elle est pas née en France c’est tout.Ils mettent un petit de trois mois en prison. Il va devenir quoi ? C’est sûr pas président..

Y a des choses qui font mal…

Ici, il font des vols cachés… ils attachent comme des chiens… ils scotchent.. j’ai vu des trucs ca choque. Je connais un gars, le 45e jour ils l’ont amené de force.. cagoulé, casqué scotché de la tête au pied…

Le copain il est grave malade… il peut pas prendre ses medocs au bled.. En plus ils l’ont amené de manière illégale..Normalement il a fait sa demande d’asile pour annuler le dernier vol, normalement ils doivent attendre.. la ils ont pas attendu la réponse ils l’ont emmene quand meme.

Sans parler bien sûr des flics, c’est pas tous, qui essayent de nous provoquer. Toujours. Tous les jours. Y en a des sympa mais y a des groupes. Ils te mettent une etoile sur ton nom. Genre dangereux à surveiller, genre comme si t’as une fiche S. Et ca ils les emmènent de force.

Le gars en face de moi.. ils l’ont ammené au juge menoté.. il a parler au juge menoté. C’est un père de famille.. sa fille est comptable mais ici ils s’en foutent.. genre il est extrêmement dangereux.

Y a aucune activité, t’as le droit à rien. Il te donne une nourriture, elle est pourrie. Et t’as pas le droit de faire sortir la nourriture. Tout reste à la cantine. Si t’as besoin de quelques chose va l’acheter mais ici tu peux rien faire rentrer.

Les infirmieres là je leur ai dit j’ai plus de lunettes elle me dit “tu peux prendre un rdv d’ici un mois,un mois et demi”Je portais mes lentilles quand je me suis fait arrêté.. forcément je les ais pas récupéré elles sont a l’hotel..

Ajd ils nous ont ramene de la purée sec.. on l’a jété. Tu sais qu’y ap leind e religion.. Nous on jette on mange rien on mange que des salades. Un plateau par personne, t’as pas le droit d’ajouter quoique ce soit. 2 petits pains.. Juste on te garde vivant..

Normalement ca continue.. »

Des prisonniers du centre de rétention de Vincennes
—jeudi 11 janvier 2019

 Communiqué des détenus du CRA de Mesnil-Amelot

« Nous, retenus du centre de rétention administratif n°2 de Mesnil Amelot (près de l’aéroport Charles de Gaulles en ile de france), avons décidé avant le repas du soir du 08 janvier de nous mettre en grève de la faim pour au moins deux jours.

Nous avons appelé le CRA 3 et le bâtiment des femmes à faire pareil dès demain matin.

Ici les conditions d’enfermements sont désastreuses, la nourriture est immonde. Ici pour aller à l’infirmerie il faut faire la queue alors qu’il fait très froid à cause de l’hiver. Ici les infirmiers sont arrogants et généralement ils donnent que du doliprane, même quand t’as quelque chose de cassés ils te font pas de bandage… Ils te donnent juste de la crème.

Ici les policiers font la loi. Si tu te plains tu vas direct à l’isolement. Ici y a plein de gens qui ont subit ce qu’on appelle la double peine : condamnés à de la prison et à leur sortie directement ramenés en centre de rétention.

En centre de rétention si tu refuses de donner tes empreintes ou d’aller voir le consul tu peux prendre 135 jours de centre presque d’affilés ou faire plusieurs mois de prison entre deux placements en CRA.

Au bâtiment des femmes une prisonnière a été violée par un policier avant les fêtes de fin d’années. Rien n’a été fait pour elle.

A Mesnil-Amelot, il y a souvent des vols cachés, tôt le matin. Il y a l’isolement où tu peux être enfermé avant le vol. Y a tous ces anciens retenus qui ont été renvoyés de forces, casqués et scotchés.

Récemment 4 guinéens ont été ramenés de force par une grosse escorte dans un charter a l’aéroport du Bourget. Ils sont partis cherché 5 autres guinéens à Bordeaux, et les ont déportés tous en Guinée.

On exige la fin des vols cachés, la fin des déportations violentes et l’interdiction d’utiliser des charter pour déporter.

Pendant toute ta durée de rétention on te change pas ta couverture. Même en prison c’est plus propre…c’est dire. Ici on peut pas cantiner ou attendre en esperant avoir une activité : y en a pas.

Ici le droit n’existe pas, encore moins qu’en taule et pourtant on parle bien de la prison.. Avant d’arriver ici tu peux pas savoir ce que c’est.

On en a marre du racisme quotidien de la police. Toutes ces pressions et humiliations sont là pour briser notre moral : celui des retenus.

On appelle les autres retenus de France à lutter avec nous contre l’enfermement pour 3 mois juste parce qu’on est sans papier ! On appelle à de la solidarité à l’extérieur !

Liberté pour tous !

Les retenus du centre de rétention n°2 de Mesnil-Amelot
le 08 janvier au soir. »

 Centre de rétention

Actualité des « Centre de rétention » relayée par mediarezo.net en janvier (4 - 13 janvier 2019).

Immigration. Les grèves de la faim se multiplient en rétention (13/01/2019)
Entamé le 3 janvier dans le centre de rétention de Vincennes, le mouvement touche désormais une centaine d’étrangers. Tous dénoncent des violences et leurs conditions de (...)
L’Humanité

La lutte dans les centre de rétention continue et s’amplifie ! (13/01/2019)
Depuis le 3 janvier des luttes collectives dans les centre de rétention (Vincennes et Mesnil Amelot) et sont relayés et soutenue a l’extérieur ! Depuis le 11 janvier, une trentaine de retenus du (...)
Paris Luttes

Communiqué des prisonniers du CRA d’Oissel du 11 janvier 2019 (13/01/2019)
La lutte dans les centres de rétention continue… et s’amplifie ! Aujourd’hui 11 janvier c’est au tour du centre de rétention de Oissel de partir en grève de la faim. Les keufs ont bien compris le danger (...)
L’envolée

Communiqué des prisonniers du CRA de Vincennes du 3 janvier 2019 (13/01/2019)
Ca continue de bouger au centre de rétention de Vincennes. Mi-décembre déjà des retenus du centre avaient entamé une grève de la faim réclamant la libération de tous les prisonniers. Ce communiqué est (...)
L’envolée

« On est torturés, on est humiliés » : 44 sans-papiers en grève de la faim au CRA de Vincennes - Arno Pedram (12/01/2019)
Le mouvement est parti de Vincennes, où une grève de la faim et une mobilisation ont émergé pour faire valoir les droits des sans-papiers retenus au centre de rétention administrative (CRA). A (...)
Rezo.net

Soutien urgent aux migrant.e.s grévistes de la faim emprisonné.e.s aux CRA (11/01/2019)
Depuis une semaine plusieurs grèves de la faim ont commencé en région parisienne dans au moins 2 centres de retentions différents ! Dehors la solidarité s’organise ! RdVs à l’Echarde ce vendredi et (...)
Paris Luttes

Soutien urgent aux migrant.e.s grévistes de la faim emprisonné.e.s aux CRA (11/01/2019)
Depuis une semaine plusieurs grèves de la faim ont commencé en région parisienne dans au moins 2 centres de retentions différents ! Dehors la solidarité s’organise ! RdVs à l’Echarde ce vendredi et (...)
Mutu Medialibres

Soutien urgent aux migrant.e.s grévistes de la faim emprisonné.e.s aux CRA (11/01/2019)
Depuis une semaine plusieurs grèves de la faim ont commencé en région parisienne dans au moins 2 centres de retentions différents ! Dehors la solidarité s’organise ! RdVs à l’Echarde ce vendredi et (...)
Paris Luttes (Migrations)

Un sans-papier soudanais accuse la police de lui avoir fait subir « une véritable séance de torture » (10/01/2019)
Au Centre de rétention administrative de Oissel puis à l’aéroport de Roissy, des fonctionnaires de la police auraient violemment passé à tabac Ali, 23 ans (2), Soudanais en situation irrégulière.Infos (...)
Médias Libres

Un sans-papier soudanais accuse la police de lui avoir fait subir « une véritable séance de torture » (10/01/2019)
Au Centre de rétention administrative de Oissel puis à l’aéroport de Roissy, des fonctionnaires de la police auraient violemment passé à tabac Ali, 23 ans (2), Soudanais en situation irrégulière.Infos (...)
StreetPress

Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : La lutte s’étend dans les centre de rétentions ! (9/01/2019)
Alors qu’une grève de la faim a éclaté dans deux bâtiments à Vincennes depuis quelques jours. Que la répression des grévistes, leurs déportations ou leurs transferts vers d’autres CRA ont presque fait (...)
Le Numero Zero

Le Tourniquet – 8 (9/01/2019)
Nous sommes l’équipe « JLD » du groupe local de La Cimade à Marseille. Nous nous rendons régulièrement aux audiences données dans le cadre du centre de rétention administrative. Les audiences y sont (...)
Cimade

Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : La lutte s’étend dans les centres de rétention ! (9/01/2019)
Une grève de la faim dure depuis plusieurs jours dans un batiment du centre de rétention de Vincennes, une autre grève de la faim d’une ampleur encore plus grande vient d’éclater au centre de (...)
Mutu Medialibres

Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes : communiqué des prisonniers ! (7/01/2019)
Ca continue de bouger au centre de rétention de Vincennes..
Brest.Medialibres

Violences policières et grève de la faim au centre de rétention de Vincennes (7/01/2019)
Depuis le 3 janvier, une quarantaine de retenus des centres de rétention administratif de Vincennes ont entamé une grève de la faim, une mobilisation inédite afin d’alerter sur les violences (...)
Regards

communiqués des prisonniers du centre de retention de Vincennes (6/01/2019)
Les deux communiqués des prisonniers du centre de rétention de Vincennes datant du 14 décembre 2018 et du 3 janvier 2019. Les prisonniers ont décidé de réagir face à une série de déportations violentes (...)
Mutu Medialibres

communiqués des prisonniers du centre de retention de Vincennes (6/01/2019)
Les deux communiqués des prisonniers du centre de rétention de Vincennes datant du 14 décembre 2018 et du 3 janvier 2019. Les prisonniers ont décidé de réagir face à une série de déportations violentes (...)
CRIC

Communiqué du centre de rétention de Oissel : fin des violences policières et fermeture du CRA ! (6/01/2019)
Des prisonniers du centre de rétention de Oissel ont décidé d’écrire un texte collectif, dénonçant leurs conditions d’enfermements et expliquant leurs revendications. - A lire ailleurs / Exil - (...)
La bogue

Sale gueule de bois (6/01/2019)
Mardi 1er janvier 2019 est le premier jour d’application de la nouvelle loi Collomb sur l’asile et l’immigration. Notre ami Rizvan est une des premières personnes à en subir les effets. Il est au (...)
Mutu Medialibres

Sale gueule de bois (6/01/2019)
Mardi 1er janvier 2019 est le premier jour d’application de la nouvelle loi Collomb sur l’asile et l’immigration. Notre ami Rizvan est une des premières personnes à en subir les effets. Il est au (...)
IAATA

ÉMISSION DU 4 JANVIER 2019 (5/01/2019)
http://www.lenvolee.net/wp-content/uploads/2019/01/lenvolee-19-01-04.mp3 Appel : Lydia pour parler de Fresnes et des conditions de détention Discussion : Les colis de Noêl à l’intérieur Brèves : Du (...)
L’envolée

Grève de la faim au CRA de Vincennes (5/01/2019)
Nous sommes des retenus du centre de rétention administrative de Vincennes en banlieue parisienne. Nous demandons la libération de tous les prisonniers, l’application de l’égalité entre tous le monde : (...)
Lignes de force

Grève de la faim en cours au Centre de Rétention Administrative de Vincennes : communiqué des prisonniers ! (5/01/2019)
Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du bâtiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face à la violence des déportations et des keufs. Appel (...)
Mutu Medialibres

Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes : communiqué des prisonniers ! (5/01/2019)
Repris du site A Bas les CRA ! A bas l’enfermement ! Une nouvelle grève de la faim lancée par 27 prisonniers du bâtiment 2A est en cours au centre de rétention de Vincennes. Mi décembre déjà, des (...)
Cévennes sans frontières

Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes : communiqué des prisonniers ! (4/01/2019)
Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du batiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face a la violence des déportations et des keufs. (...)
Paris Luttes (Migrations)

Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes : communiqué des prisonniers ! (4/01/2019)
Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du batiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face a la violence des déportations et des keufs. (...)
Mutu Medialibres

Réunion - En soutien aux retenus en grève de la faim qui luttent dans les CRA de Mesnil-Amelot, Vincennes, et Oissel

Mercredi 16 janvier à 18h30
à l’Echarde , 19 rue Garibaldi
métro ligne 9 – Robespierre

___

Illustration : Rue des Orteaux, Paris 20e, octobre 2012, juralib.

Mis en ligne par Ad Nauseam
 14/01/2019
 https://mediarezo.net/la-lutte-dans-les-centres-de

Sur l’agenda

 CRA : réunion en soutien aux grévistes de la faim / Mesnil-Amelot, Vincennes, (...)

Depuis mardi, près de 70 détenus du CRA de Mesnil-Amelot sont en grève de la faim. Réunion - En soutien aux retenus en grève de la faim qui luttent dans les CRA de Mesnil-Amelot, Vincennes, et Oissel. Mercredi 16 janvier à 18h30 à l’Echarde , 19 rue (...)
 L’Echarde

Voir aussi

AQMI, non ! AQNI, oui !!
« L’impor­tant, c’est d’avoir du SWAGG ! »

AQMI, non ! AQNI, oui !!
  Marre des jour­naux super – radi­caux qui se pren­nent au sérieux, des bara­tins roman­tico- lyri­ques imbu­va­bles et des textes de bac+6 en philo ? Envie de renouer avec l’esprit irré­vé­ren­cieux du cancre bête et méchant ? Alors bonne nou­velle : après « La Sulfateuse » qui avait déjà fait grin­cer des dents, une équipe agran­die de débi­les pro­fonds lance un nouvel atten­tat com­mando : « Al Qaida au (...)
Gilets Jaunes - Appel à une solidarité internationale

« Un appel à diffuser où bon vous semblera ! Pour les inculpés de la région toulousaine hésitez pas à nous contacter. Et pour les (...)