Le Figaro condamné pour dépôt de cookies non sollicités

30 juillet 2021 | Antoine Champagne - kitetoa
Un symptôme du grand n'importe quoi où personne ne maîtrise plus rien « De mon temps, mon bon monsieur »... Dans ce temps-là, chacun fabriquait son bout d'Internet et cela formait un tout utile à tous. On en est loin. Tout le monde fait reposer son bout d'Internet sur d'autres. Parfois, ça pique... (...)
 Site référencé:  Reflets

Reflets 

Entre autres sociétés, des cabinets d'avocats français visés par des ransomwares
15/09/2021
Manifestation anti-pass sanitaire à La Rochelle
13/09/2021
ProtonMail : la loi, c'est plus fort que toi
6/09/2021
Crayon au poing raconte la bande dessinée contestataire arabe
30/08/2021
Les églises se cassent pour mourir
27/08/2021
Explosion du port de Beyrouth : quand le pouvoir politique s’en prend à la Justice et aux victimes
20/08/2021