RENCONTRES-DÉBATS : RÉPRESSION, VIOLENCES POLICIÈRES & PRISONS

Les violences policières : une exception faites de bavures ou établie par un système néo-colonial ?

Depuis une dizaine d’années les luttes sociales/politiques et écologiques se voient réprimées par la police et par la justice de plus en plus violemment et sévèrement.

Cette découverte pour les militant.e.s "blanc.he.s", est le quotidien des quartiers populaires depuis bien trop longtemps, techniques policières de contre-insurrection issues de la guerre d’Algérie intégrées aux politiques de maintient de l’ordre sur le territoire français (métropole et Dom-Tom).

Pour en discuter, quatre intervenant.e.s prendront la parole et échangeront avec la salle :

Mathieu Rigouste - sociologue et militant anti-sécuritaire.

Marie-Reine - victime de violence policière et militante contre les violences d’Etat - comité Justice pour Marie-Reine / Une Lutte pour la Dignité.

Fatima Ouassak - Politologue et Coordinatrice du Réseau Race/Classe/Genre.

Arié Alimi - Avocat pénaliste (sous réserve).

Prendront aussi la parole des représentant.e.s des collectifs C.L.A.P33 (Collectif Contre les Abus Policiers) qui parlera de nos droits lors des contrôles de police et Libérons Georges 33 qui abordera les conditions d’incarcération et le cas des prisonniers politiques.

La conférence sera suivie d’un Ftor/ auberge espagnole : vous êtes invités à amener un plat, un dessert, une boisson sans alcool à partager !

Merci de privilégiez les plats végétariens.

Vendredi 1er juin à 18h30
salle Pierre Tachoux,
44 rue J. Brunet
Bordeaux

Mis en ligne par Bruno
 30/05/2018
 http://mediarezo.net/rencontres-debats-repression
Sauf mention contraire, droits de reproduction et diffusion autorisés selon la licence Creative Commons Attribution BY-SA 4.0

mediarezo.net/adnauseam

Participez !

Votre site propose des textes, des documents, des actualités traitant de l’anarchie et des mouvements libertaires, progressistes, anti-capitalistes et révolutionnaires : ajoutez-le à la base de données Ad Nauseam.


 En savoir plus

  Carte - Geolocalisation

Sur l’agenda

Voir aussi

Chantier murs en paille à la Grange de Montabot

 Encore des moments palpitants en perspective du côté des antiTHT de la Manche ... Nous allons fêter à la fin de cette année les 4 ans de la grange (...)

 Grange antinucléaire de Montabot
du 3 au 17 juin 2016

Encore des moments palpitants en perspective du côté des antiTHT de la Manche ...

Nous allons fêter à la fin de cette année les 4 ans de la grange antinucléaire de Montabot, née de la lutte contre la THT Cotentin-Maine. Quatre ans d’assemblées, de rencontres, de fêtes, de complots, de chantiers, rendus possibles grâce à ce lieu collectif.

C’est lorsque l’on manque de lieux pour se réunir et s’organiser qu’on prend conscience de l’importance de prendre soin de ceux que l’on a, et de les multiplier.

 26/04/2016

2e Rencontres de La Nuit rwandaise - La France au Rwanda

 2èmes RENCONTRES DE LA NUIT RWANDAISE 18 avril 2014, de 10h à 22h à l’IREA - Maison de l’Afrique 7 rue des Carmes - 75005 Paris "La France a participé au (...)

 18 avril 2014, de 10h à 22h
à la Maison de l’Afrique - 7 rue des Carmes (Paris)

2èmes RENCONTRES
DE LA NUIT RWANDAISE
18 avril 2014, de 10h à 22h
à l’IREA - Maison de l’Afrique
7 rue des Carmes - 75005 Paris

"La France a participé au génocide des Tutsi"

 14/04/2014

Mai 2011 : Pour l’abolition de la viande

 Comme vous le savez, la Semaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande de fin janvier, qui a été un succès, a été organisée dans les deux Amériques, en (...)

 Du 21 au 28 mai 2011
« On ne doit pas maltraiter ou tuer des animaux sans nécessité »

Comme vous le savez, la Semaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande de fin janvier, qui a été un succès, a été organisée dans les deux Amériques, en Asie et en Europe.

Une prochaine Semaine d’actions est prévue du 21 au 28 mai 2011.

Comme les autres, elle a pour but de promouvoir encore et toujours l’idée que la production et la consommation de chair animale doivent être abolies.

Nous agirons tant que cela restera nécessaire.

 18/05/2011