CNT

Confédération Nationale du Travail

"Historiquement, la CNT a deux références, le syndicalisme révolutionnaire et l’anarcho-syndicalisme.

1) Le syndicalisme révolutionnaire

Le syndicalisme révolutionnaire de la CGT d’avant 1914-1918 a été bâti en grande partie par des militants issus de l’anarchisme (Pouget, Griffuelhes, Pelloutier) avec certains principes hérités de cet anarchisme (la démocratie directe), mais en rupture avec l’organisation politique. Il a développé des modes d’action propres, notamment la grève générale expropriatrice. Le syndicalisme révolutionnaire est né face au développement d’un anarchisme individualiste exaltant la valeur de l’individu au détriment de la société humaine, et usant paradoxalement de l’arme terroriste instrumentalisant la vie humaine. Le syndicalisme révolutionnaire, s’il a interprété l’analyse économique marxiste, s’est également construit contre les partis politiques. Le premier combat de la CGT naissante a été d’empêcher son instrumentalisation par les partis. Sa défaite, après 1918, sera concrétisée par la victoire du courant social-démocrate puis léniniste. En 1926, la CGT-SR reprend le flambeau du syndicalisme révolutionnaire jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

2) L’anarcho-syndicalisme

La seconde référence de la CNT, c’est l’anarcho-syndicalisme de la Confederación Nacional del Trabajo, qui s’affirme, de 1910 à 1936, comme la principale organisation révolutionnaire espagnole. Contrairement à la plupart des États industriels occidentaux, la bolchevisation des courants révolutionnaires (qui fait suite à la création de la IIIe Internationale) est un échec en Espagne. Le syndicalisme espagnol invente le projet de société communiste libertaire : la reconnaissance du groupe humain – et non de l’individu – comme base d’organisation sociale, mais selon des principes autogestionnaires, sans délégation de pouvoir. Les collectivités d’Aragon et d’ailleurs ont été la réalisation historique de la CNT hégémonique (2 millions d’adhérent-es) dans la période révolutionnaire et antifranquiste de 1936-1939."

Présenttaion

Articles référencés

Concert de soutien à la section WKF le 8 décembre

Samedi 8 décembre 2018 Débats et concerts en soutien à la section WKF de la CNT - Activités des syndicats
20/11/2018

Communiqué de soutien aux 3+4 de Briançon

Le 05 novembre 2018 Aux 3+4 de Briançon Obj : Soutien aux 3+4 de Briançon Camarades, Le SUB TP Bretagne en cette veille de procès inique, (...)
10/11/2018

Combat Syndicaliste n°437 - Octobre 2018

Vous pouvez télécharger le CS d 'octobre en pdf dans la colonne de droite ---> Dossier Éducation L'école centre de tri. De la (...)
4/11/2018

Solidarité avec les exilé·e·s et collectifs de soutien !

Communiqué de la CNT de Nantes, en soutien aux exilé·e·s et collectifs de soutien. - Communiqués des syndicats de la (...)
4/11/2018

Concert de soutien à la section CNT-ESA du STE 75

Il y a déjà quelques années, plusieurs salarié-es de l'ESA montaient une section CNT au sein de l'école ; très rapidement cette (...)
4/11/2018

Refusons l'armée, refusons les guerres, Construisons un monde (...)

Montpellier Débat le 8 novembre à 19h à la Gerbe Rassemblement déambulation le 10 novembre à 14h Square Planchon en face de la gare Cette (...)
4/11/2018

Nos droits sociaux ne sont pas négociables à la baisse (...)

Les attaques patronales soutenues par le « président des riches » se multiplient : Casse des services publics (éducation, hospitaliers, (...)
21/10/2018

Basta n°6 - Plus que jamais refusons le monde délétère (...)

La CNT (adhérente au collectif) appelle à venir soutenir le Collectif pour le Triangle de Gonesse poursuivi. - (...)
21/10/2018